La campagne de communication « Pensons à demain, consommons Bigouden » pour soutenir les commerçants locaux

Pays Bigouden
Finistère
Pays Bigouden
Finistère

Les plus :

Logique partenariale et inclusion de tous les acteurs concernés
Format original et supports de communication « clés en main » à relayer
Réflexion à l’échelle communautaire

Les élus :

L’initiative en bref

Afin de soutenir et valoriser le commerce, l’artisanat et l’entreprenariat local, la Communauté de communes du Pays Bigouden Sud (CCPBS), en lien avec les élus, les unions commerciales, les chambres consulaires et le Groupement des associations commerciales de l’Ouest Cornouaille (GACCO) a lancé une campagne de communication inédite : « Pensons à demain, consommons bigouden » ! 

L’objectif ? Inciter les bigoudens à retarder leurs actes d’achats pour ne pas se précipiter sur des grosses plateformes de ventes en ligne et de fait, les pousser à privilégier l’achat chez les commerçants, artisans et entreprises locales.

Cette initiative a été déployée par les services « communication » et « développement économique » de la Communauté de communes ainsi que l’office de tourisme communautaire. Elle a été largement impulsée par les 12 Maires de la CCPBS et tout particulièrement son Président, Stéphane Le Doaré, Maire de Pont-l’Abbé. Les élus locaux ont en effet joué un rôle de relais essentiel pour créer du liant entre les acteurs du territoire, animer les réunions et comités de pilotage, et faire la promotion de cette campagne sur tout le territoire !

Quelle méthode ?

La mise en place de ce plan de communication a connu plusieurs étapes et recouvre plusieurs actions.

Dans un premier temps, toutes les offres alternatives (ventes à emporter, livraison à domicile, « click and collect », etc) déployées par les commerçants ont été recensées par les équipes de l’office de tourisme et regroupées sur des cartes interactives consultables sur le site internet de l’intercommunalité. Par souci de lisibilité, les unions commerciales ont également été fédérées afin de recenser au mieux les besoins.

Une fois les offres recensées, la campagne physique a pu être lancée ! Celle-ci a été largement diffusée par le biais de différents canaux, en lien étroit avec les élus et commerçants locaux :

  • Sur les réseaux sociaux et dans la presse,
  • Sur des panneaux évènementiels et des banderoles en entrées de villes (la commune de Combrit Sainte-Marine a par exemple utilisé ses panneaux d’informations lumineux municipaux pour en faire la promotion !),
  • Sur les vitrines des magasins via des stickers et vitrophanie.

Leclerc a même mis une remorque à disposition de la collectivité afin de relayer cette campagne !

Pour se faire, un kit de communication a été diffusé aux commerçants pour que ces derniers relaient la campagne à leur tour. Celui-ci contient :

  • Le visuel principal (incitant les bigoudens à consommer local)
  • Des images pour créer une photo de profil personnalisée sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram, Youtube).
  • Un visuel de couverture pour leurs réseaux sociaux
  • Une signature mail

Dans les semaines à venir, la CCPBS, prévoit même d’aller plus loin en étendant la diffusion de cette campagne à d’autres supports : espaces publicitaires dans la presse quotidienne régionale, affiches, spots radios, etc.

Quels résultats ? Cette campagne rencontre d’ores et déjà un véritable succès, beaucoup de commerçants locaux ont utilisé le kit de communication mis à leur disposition. Cette visibilité a notamment été permis par le fort sentiment d’appartenance présent dans le Pays bigouden !

En savoir plus

contact@touspolitiques.fr

Share This