Organiser les solidarités au sein de ma commune en période de crise

Courses à domicile, dons, transports gratuits, plateforme d’entraide : retour sur les actions menées par les collectivités pour organiser les solidarités.

Quel est le rôle des communes dans l’organisation des solidarités au niveau local ? Quelles actions peuvent-elles initier ?

Partout en France, les actions de solidarités se multiplient pour faire face à la crise sanitaire induite par l’épidémie du COVID-19. Les associations, entreprises, collectivités mais aussi les particuliers se mobilisent afin d’apporter leur aide aux personnels soignants et aux personnes les plus fragiles. C’est localement que les solidarités de proximité s’expriment le plus fortement. Ainsi, comment la collectivité peut encourager et coordonner ce mouvement tout en veillant au respect des consignes et à la sécurité des administrés ?

Dans cette catégorie, vous retrouverez les différentes actions qui peuvent être menées par les collectivités pour organiser les solidarités :

Diffuser, coordonner et mettre en relation

Garde d’enfants, courses, soutien par téléphone des personnes vulnérables : la solidarité s’organise au niveau local. Dans ce contexte, les autorités locales ont un triple rôle à jouer :

  • Diffuser les informations, les consignes et les dispositifs portés par le gouvernement (voir article « communication ») ;
  • Coordonner l’action publique sur le territoire en fonction des besoins, en s’appuyant notamment sur les structures existantes (évaluation des besoins des publics via le CCAS, etc.) (voir article « continuité du service public ») ;
  • Mettre en relation les acteurs pour renforcer l’impact des actions menées : les collectivités et les associations peuvent en effet compter sur les solidarités de voisinage ou les mobilisations citoyennes qui se mettent en place spontanément sur le territoire. Elles ont un rôle à jouer pour coordonner toutes les bonnes volontés et rapprocher les initiatives des besoins.

Quelques exemples de plateformes d’entraide vers lesquelles les collectivités peuvent renvoyer les administrés :

  • Une plateforme nationale de réserve civique a été mise en place par gouvernement : Covid19.reserve-civique.gouv.fr qui permet aussi bien aux citoyens de proposer leur aide qu’aux collectivités d’en demander.
  • Des plateformes privées ou citoyennes qui existaient et se sont adaptées à la crise : Nextdoor, AlloVoisins. L’association Voisins Solidaires a par exemple réalisé un kit pour organiser l’entraide au sein d’un immeuble. Ce guide est disponible ici.  
  • Des plateformes citoyennes ou militantes voient également le jour : certaines permettent ainsi de trouver une mission près de chez soi (enpremiereligne.fr) ou de lancer sa propre initiative citoyenne (en-marche.fr).

Les initiatives menées localement peuvent être recensées puis diffusées. Certains acteurs en ont recensé quelques unes :

Pour en savoir plus, consultez le groupe “Accompagner les plus vulnérables et organiser les solidarités”. Des initiatives menées par les collectivités sont recensées dans l’onglet “Documents”.

Conclusion

La situation inédite que nous vivons appelle une très forte coordination des acteurs. Cette crise suscite en effet une multitude de réactions positives qui prennent des formes diverses au niveau local. Les collectivités ont de fait un rôle essentiel à jouer pour faciliter l’expression de ces solidarités et coordonner les actions afin de les rendre compatibles avec les exigences sanitaires.

Ce contenu a été préparé par Philippine Gayraud de l’équipe Tous Politiques ! Il a pour objectif d’apporter des éléments d’informations aux élus mais ne se substitue en aucun cas aux sources officielles nationales ou locales avec lesquelles les élus sont en contact au quotidien.Il a par ailleurs été mis à jour pour la dernière fois le 07 avril 2020.

Share This