Etudiants : les mesures d’urgence du Gouvernement

Le Gouvernement se mobilise pour permettre aux étudiants de conserver leurs droits et la possibilité de poursuivre leurs études. Il a annoncé plusieurs mesures en ce sens.

  • Ouverture des résidences universitaires gérées par les CROUS pour accueillir les étudiants n’ayant pas été en mesure de rejoindre leur domicile familial.
  • Pour les étudiants ayant quitté leur logement dans une résidence universitaire : 
    • Le préavis contractuel d’un mois ne sera pas opposable. Aucun loyer ne sera mis à la charge des étudiants pour le mois d’avril.
    • Garantie, une fois les mesures de confinement levées, de retrouver leur place au sein de ces logements.
  • Pour les étudiants travaillant dans leur établissement comme agent vacataire, leurs contrats sont maintenus, dans la mesure du possible. Cela représente près de 20.000 doctorants et plusieurs dizaines de milliers d’étudiants.
  • Pour les étudiants salariés en entreprises, ils pourront bénéficier du dispositif de chômage partiel mis en œuvre par le ministère du Travail, à retrouver ici.
  • Les boursiers conservent leur droit à bourses, même s’ils les ont épuisés.

Collectivités, vous pouvez mobiliser les associations. Vous êtes les garants de l’organisation de la solidarité dans votre commune.

Liens complémentaires :
Livret LaREM : les 160 mesures pour faire face à la crise sanitaire

Ce contenu a été préparé par Chloé Lefèvre de l’équipe Tous Politiques ! Il a pour objectif d’apporter des éléments d’informations aux élus mais ne se substitue en aucun cas aux sources officielles nationales ou locales avec lesquelles les élus sont en contact au quotidien. 
Il a par ailleurs été mis à jour pour la dernière fois le 8 avril 2020.

Share This