L’École à la maison : les mesures d’urgence du Gouvernement

Pour pallier la fermeture des établissements scolaires, le Gouvernement a pris des mesures de continuité pédagogique. Elles visent à maintenir un lien pédagogique entre les professeurs et les élèves, à entretenir les connaissances déjà acquises par les élèves tout en permettant l’acquisition de nouveaux savoirs. 
L’enjeu est également de pouvoir accompagner tous les élèves afin de ne pas creuser les inégalités que pourraient encourager des accompagnements hétérogènes au sein des familles.

  • Le dispositif du CNED Ma classe à la maison a été mis en place : un ensemble de parcours pédagogiques de 4 semaines sous forme d’activités en ligne et d’exercices à télécharger, conformes aux programmes de la primaires (ecole.cned.fr), du collège (college.cned.fr) et du lycée (lycee.cned.fr).
    Les professeurs accompagnent leurs élèves pendant toute la période de fermeture dans l’utilisation de ces ressources en leur adressant des supports de cours et exercices via l’environnement numérique de travail (ENT) ou la messagerie électronique. Enfin, la classe virtuelle favorise le maintien des liens en créant un moment dans la journée où tous les élèves peuvent virtuellement se retrouver et échanger. La continuité pédagogique est également organisée au niveau de chaque académie. Pour répondre aux questions, une cellule d’information est mise en place pour les parents d’élèves et élèves et pour les personnels de l’académie concernée. Pour connaître les coordonnées de votre académie, rendez-vous sur : https://www.education.gouv.fr/cellules-continuite.
  • NouveauPlan de 15 millions d’euros en faveur des quartiers prioritaires pour assurer la continuité pédagogique via le numérique et un accompagnement par mentorat : achat et distribution de matériel informatique, doublement des élèves bénéficiant du mentorat et soutien aux associations de solidarité dans les quartiers qui accompagnent ces élèves.

Le dispositif « Nation Apprenante »

Depuis le lundi 23 mars 2020, France Télévisions, Radio France, Arte et l’Éducation nationale se mobilisent pour proposer des contenus éducatifs variés pendant la période de confinement. Les programmes seront facilement identifiables par la pastille « Nation Apprenante », à l’écran. Plusieurs acteurs se sont engagés dans la démarche : 

  • Le Groupe France Télévisions, associé à Radio France et l’Éducation Nationale via sa plateforme de l’audiovisuel public, Lumni,
  • La chaine Arte, avec sa plateforme Educ’Arte, disponible pour les enseignants et les élèves,
  • France Culture et France Musique mettent à disposition des émissions pour réviser les fondamentaux des programmes de l’enseignement secondaire,
  • Radio classique diffuse, chaque jour, des œuvres de la littérature française, pour permettre aux élèves de première de réviser leur bac de français. Retrouvez la programmation ici,
  • LCP et Public Sénat diffusent des programmes à portée civique et pédagogique sur les grandes découvertes scientifiques, les moments clés de l’histoire et la citoyenneté,
  • Le Ministère de la Culture s’associe à la démarche via l’initiative #Culturecheznous où petits et grands peuvent découvrir les richesses culturelles nationales : cinéma, visites virtuelles de musées, spectacles, danse etc.

Collectivités, vous pouvez relayer cette initiative de l’Éducation Nationale et mobiliser les écoles primaires à développer un suivi particulier, des classes virtuelles à thème et sensibiliser les associations de votre commune.

« Des ordis pour nos enfants »

Le Gouvernement a lancé un appel aux entreprises et particuliers qui le peuvent pour une mise à disposition, de façon sécurisée, de matériel informatique (ordinateurs, tablettes et imprimantes) pour les structures de l’Aide Sociale à l’Enfance qui en auraient besoin. Les besoins en équipement sont présentés sur le site desordispournosenfants.fr

En parallèle, le Gouvernement travaille de concert avec les collectivités territoriales et le Groupe La Poste pour distribuer, dans le strict respect des consignes sanitaires, les devoirs par courriers postaux grâce aux dispositifs « Devoirs à la maison ».

Collectivités, vous pouvez contribuer au dispositif « Devoirs à la maison » en organisant, avec les parties prenantes concernées, la distribution de devoirs dans leur version papier.

Liens complémentaires :
L’explication de la continuité pédagogique par Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse

Le dispositif « ma classe à la maison » présenté par le ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse

Le soutien scolaire pendant les vacances expliqué par Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse

Les ressources pour les élèves à besoins éducatifs particuliers

Livret LaREM : les 160 mesures pour faire face à la crise sanitaire

Ce contenu a été préparé par Chloé Lefèvre de l’équipe Tous Politiques ! Il a pour objectif d’apporter des éléments d’informations aux élus mais ne se substitue en aucun cas aux sources officielles nationales ou locales avec lesquelles les élus sont en contact au quotidien.
Il a par ailleurs été mis à jour pour la dernière fois le 20 avril 2020.

Share This